• Blog Construyendo Capital Humano

Les Journées civiques européennes. Mobilité, Dialogue, Participation

Le Forum Civique Européen, réseau associatif européen, a organisé les premières « Journées Civiques Européennes » les 4, 5 et 6 septembre à La Rochelle. Ségolène Royal, Présidente du Conseil Régional, et Maxime Bono, Député-Maire de La Rochelle ont dit dès l’ouverture l’intérêt ’une telle manifestation hors de Paris, en rappelant l’ investissement des collectivités locales dans une prise en compte territoriale de la construction européenne.

Plus de 1 000 citoyens et responsables associatifs européens ont participé à ce rassemblement soutenu par la Commission Européenne, et démontré l’apport essentiel des associations dans la construction d’une Europe plus proche des citoyens et de leurs préoccupations quotidiennes. Le porte-parole du Commissaire Jàn Figel et Odile Quintin, Directrice générale de la DGEAC, ont souligné l’utilité d’une expression d’acteurs locaux donnant un caractère inédit à cet évènement appelé à se renouveler chaque année dans les pays assumant la présidence de l’Union Européenne.

Pour sa part, Jean-Pierre Jouyet, Secrétaire d’état chargé des affaires européennes, présent également à l’ouverture de ces journées a insisté sur l’impérieuse nécessité d’impliquer les citoyens et les corps intermédiaires dans les processus européens. « La seule voie possible c’est de faire confiance à la société civile » a-t-il notamment déclaré.
Le Vice-président du Parlement Européen, Gérard Onesta et Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, sont quant à eux intervenus lors de la clôture de l’évènement.

Roselyne Bachelot a annoncé une série de mesures relatives à la mobilité des jeunes, au dialogue et à la participation qui étaient les axes de réflexion de ces journées. Elle a demandé très officiellement à la Commission de remettre en chantier le statut de « l’association européenne » et a indiqué que la présidence française prendra l’initiative de proposer à ses partenaires une « labellisation » des associations souhaitant participer au dialogue civil européen sur la base du rapport présenté par Jean-Marc Roirant et adopté par le CES français et dans le cadre de l’article 8 b du traité de Lisbonne en cours de ratification et relatif à la démocratie participative.
En conclusion, Jean-Marc Roirant, Président du Forum Civique Européen, a appelé à soutenir la campagne intitulée « un plan C pour l’Europe » que le Forum a lancé visant à favoriser une appropriation civique et populaire de la construction européenne par le développement de la vie associative et l’institutionnalisation d’un dialogue civil européen reconnaissant la place spécifique et le rôle fondamental de la parole associative.

Comments are closed.